Nous sommes tous indispensables mais…

« Nous sommes entourés de bureaucrates, de preneurs de notes, de conformistes, de lecteurs de manuels, de gens contents que ce soit vendredi, d’utilisateurs d’itinéraires tracés d’avance et d’employés craintifs. »

Devons nous l’accepter ?